La Ville de Saint-Étienne compte 45.000 personnes âgées de plus de 60 ans (soit 25% de la population). C’est-à-dire un habitant sur 4.
On nomme « séniors » les plus de 60 ans qui peuvent être des jeunes retraités, des personnes fragiles… autrement dit des personnes qui n’ont pas les mêmes besoins, selon leur âge, leur santé, leur entourage.
Avec un habitant sur 4 qui a plus de 60 ans, Saint-Étienne se situe un peu au-dessus de la moyenne régionale et nationale (21%).
D’ici 2030, un stéphanois sur 3 aura plus de 60 ans.

Les actions de la Ville en direction des séniors : gestion des maisons de retraite, portage de repas à domicile, interventions au niveau de l’habitat, de l’accès à la culture, des sorties, du sport…

La Ville de Saint-Étienne est membre du réseau Ville Amie des Ainées (démarche mondiale relayée par le réseau francophone de ce dispositif). Elle a d’ailleurs reçue un prix pour son opération des chaises conviviales.

La commission vieillissement est autonome dans ses choix, ce n’est pas une activité du centre social ni de la Ville mais une représentation des structures et des personnes concernées par la question des séniors. Pourtant la commission s’appuie sur la structure de quartier et met ses locaux à disposition pour les réunions et les actions. Elle se réuni tous les deux mois et le lieu de réunion peut changer pour aller chez les différents partenaires du territoire.

Son objectif : AGIR

C’est-à-dire se connaître, se rencontrer entre partenaires du territoire Chavanelle/ St-Roch : Département, Ville, structures d’aide à domicile, clubs de 3ème âge, résidences de personnes âgées municipales et privées, habitants.

L’idée est de partir de rien et de faire un diagnostic avec les habitants et les partenaires afin de mettre en place des actions que l’on évalue ensuite.

C’est également un lieu d’échanges d’informations.

Les actions possibles

  • Mise en place de mini-bus pour favoriser le déplacement des personnes âgées vers les clubs de 3ème âge
  • Transport de courses assurés par l’OSPA quand les commerces sont éloignés des lieux de vie
  • Conférences sur la mémoire, sur les chutes
  • Groupes de parole
  • Portage de livres à domicile
  • Visites de convivialité
  • Écriture d’un livre…