En partenariat avec le Secours Populaire de Saint-Étienne, le Secours Populaire de Saint-Chamond, l’amicale laïque Chapelon et le centre social Arlequin.

Initié par le Secours Populaire de Saint-Étienne il regroupe aujourd’hui plusieurs clubs Copain du monde au sein d’un collectif dynamique qui proposent aux enfants âgés de 8 à 15 ans de conduire des projets de solidarité en direction d’autres enfants en France ou à l’international.

Le vendredi 21 octobre 2016, 200 enfants âgés de 6 à 11 ans se sont retrouvés salle Jacques Brel à Saint-Étienne pour débattre autour de la question des vacances : ils ont abordé la question du droit aux vacances alors qu’un enfant sur 3 ne part pas, mais aussi les 80 ans des congés payés. Les jeunes participants ont fabriqué et envoyé des cartes postales et des jeux d’antan, ils ont aussi participé à l’exposition sur les vacances d’hier et d’aujourd’hui…

Si votre enfant a envie de s’impliquer dans des actions de solidarité, n’hésitez pas à contacter notre animateur, afin de connaître les modalités de participation à ce mouvement.

Animateur : Rayane


« Quand les enfants de la Loire s’engagent pour d’autres enfants ».

L’Espace Boris Vian et le Secours Populaire ont lancé en avril 2012 le mouvement « Copain du monde » dans le département de la Loire, comme il en existe dans de nombreux autres départements.

L’enjeu pour ces deux structures est d’accompagner des enfants âgés de 6 à 15 ans dans la conception et la conduite de projets de solidarité en direction d’autres enfants en France et dans le monde. Pour ce faire, des animateurs des bénévoles motivés et des artistes s’impliquent auprès d’une vingtaine d’enfants chaque semaine.

Un an après, en juillet 2013, afin de présenter et de valoriser les projets initiés par les enfants, une 1ère Fête « Copain du Monde » a été organisée place Chavanelle à Saint-Étienne, de 13h30 à 18h. Plusieurs stands, des prises de paroles d’enfants, des spectacles joués par les enfants et d’autres offerts au public ont été proposés tout au long de l’après-midi.